Restez informés des dernières parutions...Abonnez-vous au blog ->
Bonne promenade culinaire !

Brioche Suisse

Posté par le dans Pains et Viennoiseries
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 3639
  • 13 commentaires
  • Imprimer

b2ap3_thumbnail_IMG_1869_DxO.jpg

 Dans la famille brioche, je demande... la suisse ! bonne pioche...

 Comme toutes les brioches et viennoiseries en général, ce n'est pas que cela soit long à préparer, mais c'est surtout que les temps de pauses sont importants.

Vite fait et bien fait, dans ce cas précis, cela ne marche pas... je répète : cela ne marche pas.

Il faut du temps qu'on se le dise, mais franchement cela vaut le coup d'attendre, d'attendre... et d'attendre encore.

La première bouchée, et l'air ravi des heureux bénéficiaires de ces petites brioches suisses feront oublier tout le reste Content .

J'ai pris comme base pour la pâte, la recette de Christophe Felder, sauf que comme à mon habitude, et surtout par praticité, j'ai utilisé de la levure sèche, (habitant à la campagne, c'est plus facile d'avoir en stock des sachets de levure sèche) et encore une fois, j'ai fait passer une nuit au frigo à la pâte, cela par choix,  je trouve que  la pâte développe plus d'arômes lorsqu'elle a fait un séjour prolongé à 4 degrés.

 Pour le chocolat, j'ai tout simplement concassé du chocolat pâtissier à cuire, car je n'achète plus jamais de pépites (est-ce une idée toute faite, mais j'ai toujours eu l'impression qu'elles avaient le goût de vieux ^^ , et je n'ai pas vérifié mais je suis presque sure que le prix au kilo doit exploser).

 

b2ap3_thumbnail_IMG_1866_DxO.jpg

 

Pour 8 brioches individuelles, il vous faudra :

Pour la pâte :

  • 250 grammes de farine de type 45
  • 30 grammes de sucre
  • 1 cc de sel
  • 1 sachet de levure sèche (type briochin)
  • 3 oeufs
  • 165 grammes de beurre à température ambiante

Pour la garniture :

  • 120 grammes de pépites de chocolat ou concassé

Pour la crème pâtissière :

  • 25 cl de lait
  • 20 grammes de maïzéna (ou farine)
  • 30 grammes de sucre
  • 2 jaunes d'oeufs
  • un peu d'arôme vanille (moi je me sers dans ce cas d'une gousse déjà utilisée qui est dans le sucre en poudre)

 

b2ap3_thumbnail_IMG_1878_DxO.jpg

 Procédé :

  1. Mettre la farine, le sucre, le sel et la levure dans la bol du robot (le sel et la levure ne doivent pas se toucher).
  2. Ajouter les œufs et pétrir la pâte 2 à 3 minutes pour obtenir une pâte dense.
  3. Incorporer le beurre ramolli et pétrir à nouveau en augmentant progressivement la vitesse du pétrin pendant 5 à 10 minutes (la pâte devient élastique).
  4. Recouvrir la cuve d’un torchon et laissez la pâte lever pendant 1 h à température ambiante (elle double de volume)
  5. Pendant ce temps, préparer la crème pâtissière : porter à ébullition le lait avec la vanille. Faire blanchir les jaunes d'oeuf avec le sucre et la maïzéna. Ajouter ce mélange au lait chaud et faire cuire 2-3 minutes en mélangeant continuellement jusqu'à épaississement. Filmer au contact et placer la au froid.
  6. Sur le plan de travail légèrement fariné dégazer la pâte, et lui donner une forme de boule, la replacer dans le bol du robot filmer au contact, la mettre au frigo pour la nuit.
  7. Le lendemain matin, aplatissez la pâte en  un rectangle de 40 x 30 cm et de 4 à 5 mm d'épaisseur.
  8. Étalez la crème pâtissière que vous aurez fouettée avant de l’étaler pour la rendre lisse et souple, sur le rectangle de pâte de manière à recouvrir la moitié inférieure du rectangle (donc 40 x 15 cm)
  9. Saupoudrez de pépites de chocolat et enfoncez les un peu dans la crème pâtissière
  10. Repliez la pâte « nature » sur la garniture
  11. Aplatir au rouleau puis découpez des rectangles de pâte de 3 à 4 cm de largeur
  12. Disposez les sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson et laissez lever 2 h 30 à température ambiante ( attention à l'espacement,  elles vont gonfler)
  13. Préchauffer le four à 180°, dorez à l’ oeuf ou au lait, enfourner pour 10 à 12 minutes.
  14. Refroidir sur une grille.
  15. Régalez-vous Content.

 

 b2ap3_thumbnail_IMG_1868_DxO.jpg

Notez cet article:
Partager cet article

Commentaires   

 
# valerie 05-05-2015 17:03
Super appetissante cette suisse.
PS :je suis completement d'accord avec vous pour les pépites de chocolat(vieux chocolat blanchi, sans saveur, sans fondant et au prix du "caviar".
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# Martine 05-05-2015 17:12
Merci Valérie :-)
Ah bah je suis bien contente de ne pas être la seule à penser ça pour les pépites... Bonne soirée.
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# Val 05-05-2015 17:06
Coucou Martine,
Non, non, non et non !!! Ça ne va pas du tout ça ! Dans 2 mois, c'est l'été ! Qui dit été, dit maillots ! Alors, hein, si nous mangeons tes succulentes brioches suisses, remplies de bons chocolat et de crème pâtissière, comment allons nous pouvoir rentrer dans nos petits deux pièces de plage ? ;) ... C'es trop bon ces petites brioches là ! :-) Gros bisous. :-*
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# Martine 05-05-2015 17:15
Coucou Val,
Fais comme moi... ne vas pas à la plage :P ou manges les avec les yeux :o
Gros bisous ma Val
Ah oui ! autre option : une taille en plus pour le maillot... ouais je sais c'est pas une bonne idée ça :cry:
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# Val 05-05-2015 18:41
Ben voilà, pas de plage alors et plein de brioches... suisses !!! ;)
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# cindy 06-05-2015 01:55
Bonsoir!
Elles sont magnifiques et appétissantes! Petite question: le temps de pause toute la nuit est ce obligé?
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# Martine 06-05-2015 06:34
Bonjour Cindy,
Merci :-) non la nuit au frigo n'est pas obligatoire (mais conseillée), dans ce cas après la première levée placer tout de même la pâte (après dégazage) au frigo une bonne demi-heure (afin de l'étaler facilement) voir même ensuite 20 mn au congèl. Bonne journée.
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# Marie-Rose 06-05-2015 20:52
Bonjour, votre recette à l'air délicieuse je vais essayer mais avec des raisins secs, je n'aime pas tellement avec du chocolat, j'ai déjà goûté c'est bien meilleur avec des raisins secs.
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# Martine 07-05-2015 06:14
Bonjour Marie-Rose,
Effectivement c'est une autre variante excellente également, n'oubliez pas de faire tremper un peu les raisins afin qu'ils soient bien moelleux (du rhum par exemple) et dans ce cas il me semble qu'elle ne porte plus le nom de brioche suisse mais de brioche belge :-)
Bonne journée à vous et merci de votre passage sur le blog. A bientôt j'espère.
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# Nany 08-05-2015 14:14
je suis contente de vous lire et de savoir que je ne suis pas la seule à ne plus acheter ses cochonneries de pépites toutes blanchâtres et au goût bizarre .
je vais essayer, la semaine prochaine j'ai les enfants et petits enfants, merci du partage :-)
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# Martine 08-05-2015 14:29
Bonjour Nany,

Et bien apparemment, nous sommes quelques uns à ne pas aimer les pépites du commerce :o
Alors bonnes brioches la semaine prochaine avec vos enfants et petit-enfants :-)
Merci de votre passage sur le blog et à bientôt j'espère. Bonne fin de journée.
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# Rita alias carline67 29-11-2016 17:48
Je découvre ce superbe blog grâce à cette recette ...quelle belle surprise!
Il faudrait créer une associations de "détesteurs" de pépites au (faux) chocolat. Ma fille pense qu'elles sont faites à base de crottes de souris aplaties...
A très bientôt et merci pour cette recette que je testerai au week-end
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# Martine 29-11-2016 18:19
Merci beaucoup Rita,
Une association de détesteurs... en voilà une idée qu'elle est bonne, mais je suppose qu'on ne pourra pas s'arrêter aux fausses pépites de chocolat ou crottes de souris aplaties ^^ :-)
Belle soirée et à très bientôt.
Répondre | Répondre en citant | Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires