b2ap3_thumbnail_IMG_1869_DxO.jpg

 Dans la famille brioche, je demande... la suisse ! bonne pioche...

 Comme toutes les brioches et viennoiseries en général, ce n'est pas que cela soit long à préparer, mais c'est surtout que les temps de pauses sont importants.

Vite fait et bien fait, dans ce cas précis, cela ne marche pas... je répète : cela ne marche pas.

Il faut du temps qu'on se le dise, mais franchement cela vaut le coup d'attendre, d'attendre... et d'attendre encore.

La première bouchée, et l'air ravi des heureux bénéficiaires de ces petites brioches suisses feront oublier tout le reste .

J'ai pris comme base pour la pâte, la recette de Christophe Felder, sauf que comme à mon habitude, et surtout par praticité, j'ai utilisé de la levure sèche, (habitant à la campagne, c'est plus facile d'avoir en stock des sachets de levure sèche) et encore une fois, j'ai fait passer une nuit au frigo à la pâte, cela par choix,  je trouve que  la pâte développe plus d'arômes lorsqu'elle a fait un séjour prolongé à 4 degrés.

 Pour le chocolat, j'ai tout simplement concassé du chocolat pâtissier à cuire, car je n'achète plus jamais de pépites (est-ce une idée toute faite, mais j'ai toujours eu l'impression qu'elles avaient le goût de vieux ^^ , et je n'ai pas vérifié mais je suis presque sure que le prix au kilo doit exploser).

 

b2ap3_thumbnail_IMG_1866_DxO.jpg

 

Pour 8 brioches individuelles, il vous faudra :

Pour la pâte :

Pour la garniture :

Pour la crème pâtissière :

 

b2ap3_thumbnail_IMG_1878_DxO.jpg

 Procédé :

  1. Mettre la farine, le sucre, le sel et la levure dans la bol du robot (le sel et la levure ne doivent pas se toucher).
  2. Ajouter les œufs et pétrir la pâte 2 à 3 minutes pour obtenir une pâte dense.
  3. Incorporer le beurre ramolli et pétrir à nouveau en augmentant progressivement la vitesse du pétrin pendant 5 à 10 minutes (la pâte devient élastique).
  4. Recouvrir la cuve d’un torchon et laissez la pâte lever pendant 1 h à température ambiante (elle double de volume)
  5. Pendant ce temps, préparer la crème pâtissière : porter à ébullition le lait avec la vanille. Faire blanchir les jaunes d'oeuf avec le sucre et la maïzéna. Ajouter ce mélange au lait chaud et faire cuire 2-3 minutes en mélangeant continuellement jusqu'à épaississement. Filmer au contact et placer la au froid.
  6. Sur le plan de travail légèrement fariné dégazer la pâte, et lui donner une forme de boule, la replacer dans le bol du robot filmer au contact, la mettre au frigo pour la nuit.
  7. Le lendemain matin, aplatissez la pâte en  un rectangle de 40 x 30 cm et de 4 à 5 mm d'épaisseur.
  8. Étalez la crème pâtissière que vous aurez fouettée avant de l’étaler pour la rendre lisse et souple, sur le rectangle de pâte de manière à recouvrir la moitié inférieure du rectangle (donc 40 x 15 cm)
  9. Saupoudrez de pépites de chocolat et enfoncez les un peu dans la crème pâtissière
  10. Repliez la pâte « nature » sur la garniture
  11. Aplatir au rouleau puis découpez des rectangles de pâte de 3 à 4 cm de largeur
  12. Disposez les sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson et laissez lever 2 h 30 à température ambiante ( attention à l'espacement,  elles vont gonfler)
  13. Préchauffer le four à 180°, dorez à l’ oeuf ou au lait, enfourner pour 10 à 12 minutes.
  14. Refroidir sur une grille.
  15. Régalez-vous .

 

 b2ap3_thumbnail_IMG_1868_DxO.jpg