Restez informés des dernières parutions...Abonnez-vous au blog ->
Bonne promenade culinaire !

Confiture d'Abricots

Posté par le dans Confitures
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2717
  • 0 commentaires
  • Imprimer

b2ap3_thumbnail_ob_db8a5fdde03956eb103e380ea19ae9b0_img-5806.JPG

 Oui, je sais, ce n'est pas encore la période, mais ça ne va pas tarder (enfin on espère)...

coût de la recette
temps préparation : 30mn - temps de cuisson : 60mn

et au moins vous serez prêts, recette en main à faire vos stocks de soleil en pot pour quand justement y'en aura pas....

Alors, je sais pas ce que a va donner cette année (toujours vu le temps),mais l'année dernière y'en a eu des pleines brouettes, des abricots, à la pelle, n'en veux-tu, n'en voilà, au point que nous en avons congelés un petit 130 kilos ! ouais m'sieurs-dames !

Nan, nan je rigole pas, d'ailleurs j'ai un congel "spécial-fruits à confiotes", car non en pleine saison, j'ai pas trop le temps de tout transformer, m'appelle Martine, pas "Marry Poppins", et encore moins "Wonder-woman". Enfin, si je devais choisir, je préfèrerais quand même la première :

- "SUPERCALIFRAGILISTICEXPIALIDOCIOUS", ça me faciliterait le quotidien ;-)

Voilà, maintenant, je vais me trainer le refrain jusqu'à ce soir dans ma "tite-tête", ah, bah c'est ballot ça !

De toute façon, si c'était pas celle-là, cela aurait été autre chose dans le style d'il y a deux jours.... toute la journée la chanson du film (enfin du dessin animé) d'Astérix et Cléopatre, quand les "méchants" font le gâteau empoisonné et qu'ils chantent la recette pour finir à la fin avec : "et un peu de vitriol ? Non ! Siiiiiii !

C'est là que vous remarquez que je suis très cultivée, tu me diras pour une maraichère c'est... normal :-)

Je vous rassure, j'ai d'autres registres mais avec encore deux bouchons à la maison... on fait ce qu'on peut et pas souvent ce qu'on veut ;-)

 Sur ce revenons, à nos confiotes, celle d'abricots, est à mon sens la plus simple à réaliser, faut juste surveiller au départ que ces satanés oreillons (pas la maladie) n'attachent pas au fond, et après, roule ma poule, ça cuit presque tout seul.

Alors, munissez-vous de votre "gamelle-à-confiture" (moi, j'en ai plusieurs, ça dépend du fruit), de votre thermomètre (celui pour les confitures....pas l'autre) qui est pour moi, indispensable, et de ce que vous avez besoin, c'est-à-dire :

  • 2 kilos d'abricots (sans les noyaux)
  • 1.320 kilos de sucre de canne roux
  • 1 verre d'eau

 et des pots, cela va de soi !

Bon, je vous passe l'épisode, ou on enlève les noyaux, mais vous pourrez pas y échapper, et commencez pas à couiner, 2 kilos c'est peau d'balle comme on dit... souvenez-vous 130 kilos.... ça calme hein ;-)

Après c'est un jeu d'enfant.

Ca y'est, vous avez réuni tous les ingrédients ? Alors passons du côté des fourneaux.

  1. Dans votre gamelle à confiture, mettre le verre d'eau (enfin que l'eau), le sucre et les abricots que VOUS avez dénoyauté (pas les mômes, hein)
  2. Faire cuire à feu moyen au début et en remuant afin que les abricots n'attachent pas
  3. Lorsque le sucre est fondu, baisser le feu et laisser cuire jusqu'à atteindre les 104°C
  4. Pendant ce temps, préparez vos pots, bien les laver à l'eau bouillante et les faire sécher à l'envers
  5. Dès que la température est obtenue, coupez le feu, mixez et mettre en pot.
  6. Fermez les pots et mettez les à l'envers jusqu'à complet refroidissement. Lorsqu'ils sont froids, vous pouvez les ranger à l'endroit, ils seront stérilisés

 Une Variante, quelques fois, j'ajoute des amandes effilées légèrement grillées dans les pots (obligatoire le "grillage" pour éviter la fermentation), c'est trop bon !

Bah voilà, c'est tout pour aujourd'hui,

Alors à demain, si vous le voulez bien !

Notez cet article:
0
Partager cet article

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires