Restez informés des dernières parutions...Abonnez-vous au blog ->
Bonne promenade culinaire !

Daube Provencale

Posté par le dans Plats
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2687
  • 0 commentaires
  • Imprimer

b2ap3_thumbnail_ob_3c871c2002da528e77d251ef29dd3b26_img-4575.JPG

 Une bonne daube maison, ça ne se refuse pas...

Avec tous ces industriels qui veulent faire ingurgiter à leurs "chers clients" des produits merdiques, à part l'emballage qui a été étudié avec grands soins pour séduire LE potentiel acheteur, ce qu'il y a dans l'emballage... ce passe de commentaires hum, hum, hum....

Alors, je me suis dit, bah puisque c'est comme ça, bah moi aussi, je m'y mets, je vais aussi en faire de "LA DAUBE" ! Mais la mienne, elle sera Provençale ! (vous avez eu peur hein ?!)

Rien de bien compliqué, en fait, ça cuit tout seul, et la préparation ne demande pas de hautes études en packaging pour séduire le futur consommateur, puisque c'est fait maison.

Pour 4 personnes (j'en fait toujours en peu plus, car plus c'est réchauffé, meilleur c'est) :

  • - 2 kilos de bœuf à daube (type paleron)
  • - 1 oignon
  • - 3 carottes
  • - 3 feuilles de laurier
  • - 2 belles gousses d'ail (voire 3)
  • - un  petit bouquet de thym (enfin comme le mien est du jardin, il est puissant)
  • - sel, poivre
  • - une épluchure d'orange séchée
  • - olives noires (si vous aimez, moi je n'en mets pas, après je trouve que c'est trop salé)
  • - un petit pot de coulis de tomates ou de tomates en conserve (étant arrivée à épuisement de mon stock de coulis maison, je me suis rabattue sur les conserves maison de tomates)
  • - de l'huile d'olive
  • - une bouteilles de Côtes du Rhône rouge.
  • - un peu de farine

Mettre votre viande dans un saladier avec l'oignon et les carottes émincés, l'ail épluché, thym, laurier et l'épluchure d'orange. Ajouter le vin et laisser mariné une douzaine d'heure.

Quand tout à bien mariné, sortir la viande et l'égouttée.

Dans une cocotte, verser au fond l'huile d'olive, et faire revenir la viande, quand elle est colorée, saupoudrer de farine, mélanger.

Ajouter la marinade, saler, poivrer, couvrer, et laisser mijoter 3 bonnes heures (en jetant un oeil de temps en temps).

Environ une demi-heure avant la fin de cuisson, ajouter soit votre coulis, soit vos tomates, et les olives si vous en avez envie.

Voilà pas de quoi fouettez un chat comme on dit... mais c'est tellement bon !

J'ai choisi cette fois-ci d'accompagner la daube de frites (maison bien sur !), mais vous pouvez tout aussi faire des pâtes et pourquoi pas du riz.

Et pour ceux qui n'aiment pas le goût de la viande marinée, vous pouvez aussi supprimer cette étape, et verser le vin directement dans la cocotte sans passer par la case marinade, c'est aussi très bon et la viande est beaucoup moins forte.

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui.

A demain, si vous le voulez bien !

Notez cet article:
0
Partager cet article

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires