Restez informés des dernières parutions...Abonnez-vous au blog ->
Bonne promenade culinaire !

Les krumchy noisette de Christophe Michalak

Posté par le dans Biscuits
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 685
  • 4 commentaires
  • Imprimer

b2ap3_thumbnail_Krumchy-3.jpg

Voilà le genre de gourmandise qui ferait craquer n'importe qui ou presque...

Le week-end dernier, alors que je cherchais une douceur à nous mettre sous la dent, je pense tout de suite à quelque chose à base de chocolat. 

C'est pourtant un superbe moelleux au caramel cœur coulant qui me fait de l'œil. A tel point, que j'en oublie mon idée première : le chocolat.

Mais, parce qu'il y a un mais, c'était sans compter que mon moelleux au caramel cœur coulant, avait l'air de tout... sauf d'un cœur coulant ^^.

Je l'ai laissé cuire quelques minutes de trop et toc, voilà le cœur coulant transformé en cœur pas coulant, mais pas coulant du tout, même pas un chouïa de mou ou de quelque chose qui s'en approche. Bon, bah, voilà quoi. Je recommencerai en surveillant la cuisson tel le lait sur le feu.

Déçue mais ne m'avouant pas vaincue, je retourne sur ma première idée : le chocolat. Et là, en  poursuivant ma visite sur le blog de Sandra Encore un gâteau  ces jolis krumchy noisette de Christophe Michalak me font craquer... et là victoire : ils ont fait l'unanimité à la maison :-).

J'ai pris quelques libertés : dans la recette originale, ils sont couverts de chocolat au lait, Sandra, y a ajouté en plus du gianduja.

Pour ma part, je les ai couverts avec du gianduja (chocolat au lait fondu, auquel on ajoute des noisettes torréfiées mixées avec du sucre glace en tant pour tant) et sur le dessus à la place de noisettes concassées, j'y ai placé un cerneau de noix de pécan.

Comme cet été j'avais fait un gros pot de pâte de noisettes, cela a été rapide pour moi, il m'a juste fallu ajouter le chocolat fondu dans les bonnes proportions. 

Je vous propose donc la recette du gianduja en fin d'article, si vous voulez réaliser vos Krumchy comme les miens.

A faire et à refaire... mais pas trop souvent quand même : ce sont des bombes caloriques ces petites choses !

 

 b2ap3_thumbnail_Krumchy.jpg

 Les Krumchy noisette de Christophe Michalak

Pour 24 Krumchy 

 Il vous faudra :

Pour le caramel beurre salé :

  • 100 g de sucre en poudre
  • 50 g de beurre demi sel
  • 12 cl de crème liquide entière
  • Une pincée de fleur de sel

Pour la pâte sablée :

  • 120 grammes de farine
  • 3 grammes de levure chimique
  • 70 grammes de sucre en poudre
  • 2 jaunes d’œufs
  • 90 grammes de beurre demi-sel  à température ambiante

Pour la garniture si vous ne choisissez pas le gianduja (sinon voir en fin d'article)

  • 200g de chocolat au lait (40%)
  • noisettes concassées

Procédé :

Commencez par le caramel beurre salé, il aura ainsi le temps de refroidir. (puis le gianduja si vous choisissez cette option)

Pour le caramel au beurre salé :
  1. Verser le sucre dans une casserole à fond épais en le répartissant bien sur toute la surface et faire chauffer à feu moyen sans y toucher.
  2. En parallèle, faire chauffer la crème liquide.
  3. Lorsque le sucre est fondu et qu’il a une couleur caramel clair, ajouter hors du feu un tout peu de crème (attention aux éclaboussures). Mélanger et ajouter le reste de crème.
  4. Remettre sur le feu et ajouter le beurre coupé en petits dés.
  5. Lorsque que le caramel est bien lisse, le laisser refroidir à température ambiante avant de le placer dans un bocal hermétique. (Vous n'aurez pas besoin de tout)
Pour la pâte sablée :
  1. Crémer le sucre avec le beurre à la spatule.
  2. Lorsque vous avez une texture homogène, ajoutez les jaunes d’œufs un par un, et continuez de remuer jusqu’ à ce qu’ils soient entièrement incorporés.
  3. Ajoutez la farine tamisée mélangée à la levure et continuez à mélanger.
  4. Pesez la pâte et la diviser en 24 part égales (entre 15 et 16 grammes chacune).
  5. Former des boules, les mettre dans les empreintes à mini-muffins. Aplatir un peu avec les doigts.
  6. Enfourner dans le four préchauffé à 180 °C pendant 12 minutes (entre 10 et 15 suivant les fours).
  7. A la sortie du four, à l’aide d’un embout rond (j'ai pris le manche de ma cuillère pour faire les boules de glace), former  un creux dans chaque biscuit. Laisser refroidir dans les empreintes. 
Pour le dressage :
  1. Déposer à la cuillère  un peu de caramel dans le creux des tartelettes. Mettre au frais.
  2. Faire fondre le chocolat au four à micro-ondes ou au bain-marie.
  3. Sortez les krumchy du réfrigérateur, déposer le moule sur une plaque à pâtisserie.
  4. Remplir les cavités avec le chocolat en dépassant les fonds de biscuits. (mes biscuits étaient soit trop épais ou mes moules trop petits, du coup je n'ai pas pu en mettre plus)
  5. Tapoter la plaque de pâtisserie sur le plan de travail afin de lisser la surface. 
  6. Parsemer de noisettes concassées et laisser prendre au frais.

 OU remplir les cavités avec du gianduja et poser un cerneau de noix de pécan. Laisser figer au frais et dans tous les cas déguster à température ambiante.

Régalez-vous !

 b2ap3_thumbnail_Krumchy-1.jpg

 Pour un gros pot de Gianduja :

  • 150 grammes de noisettes
  • 150 grammes de sucre glace
  • 150 de chocolat au lait 40 %
  • 1 pincée de sel fin
  • 1 bon robot mixeur
  1. Faire préchauffer le four à 160°C.
  2. Mettre les noisettes sur une plaque à pâtisserie, puis les faire torréfier environ 15 à 20 minutes à 160°C (tout dépend de votre four, donc surveillez). Pendant la cuisson, remuez de temps en temps. Les noisettes doivent être bien torréfiées.
  3. Sortir la plaque du four et retirer la peau des noisettes, pour cela les placer dans un torchon sec et frotter les entre elles quelques instants. Normalement grâce à la torréfaction, la peau doit se retirer toute seule. Si il en reste un petit peu, ce n’est pas grave.
  4. Placer les noisettes dans le robot mixeur avec le sucre glace et la pincée de sel.
  5. Broyer jusqu’ à l’obtention d’une texture crémeuse (un bon quart d’heure environ, voir plus en fonction de votre robot). 
  6. Faire fondre le chocolat au lait au bain marie avec la pâte précédemment réalisée et bien mélanger.
  7. Mettre le mélange dans une barquette en plastique ou bien placer du film alimentaire dans un récipient et verser le mélange.
  8. Placer au réfrigérateur (une nuit idéalement) pour que le gianduja durcisse (on dans notre cas, en déposer sur les Krumchy, et le reste dans une barquette), vous pourrez ensuite en découper des morceaux (attention c'est addictif).

 b2ap3_thumbnail_Krumchy-2.jpg

 

 

Notez cet article:
0
Partager cet article

Commentaires   

 
# Graine de faim kely 18-10-2017 17:18
Purée cette tuerie fait partie de ma liste interminable depuis des années, je craque Martine!
Bisous
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# Martine 21-10-2017 17:24
Faut vraiment les faire, c'est ouf ces petits trucs. Bisous. Lova.
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# sherazade 21-10-2017 17:01
waouw... j'en veux
Tout ce que me fait craquer.
Tu me prends par les sentiments avec cette douceur...
Merci

Je suis heureuse de t'apprendre que tu es l'une des gagnantes de mon concours.
Alors, j'ai besoin de tes coordonnées pour t'envoyer le livre.
Toutes mes félicitations.
http://www.lesjoyauxdesherazade.com/les-blogueuses-participant-au-concours-sont/
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# Martine 21-10-2017 17:27
C'est vrai que c'est craquant ces petites douceurs... mais c'est vraiment vite englouti tellement c'est bon ^^.
Je suis super super contente de faire parti des gagnants, j'ai hâte d'avoir ton livre entre les mains.
Bon week-end.
Répondre | Répondre en citant | Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires