Restez informés des dernières parutions...Abonnez-vous au blog ->
Bonne promenade culinaire !

Napolitain maison

Posté par le dans Desserts
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2302
  • 3 commentaires
  • Imprimer

b2ap3_thumbnail_IMG_2879_DxO.jpg

 Le Napolitain.... voilà un petit gâteau dont je raffolais quand j'étais petite...

et cela faisait des lustres que nous n'en avions pas mangé, et quand je dis des lustres, cela ce compte en années... voir même une décennie (oh, pétard, cela ne nous rajeunit pas hum, hum,...).

Bon, toujours est-il, que le supermarché que nous fréquentons habituellement faisait une méga promo sur ces gâteaux, genre 6 paquets pour une poignée de figues.

Un lot a donc sauté dans le caddie tout seul (selon les dires de L'Ours et des enfants), j'en ai mangé un ou deux mais guère plus, les enfants et L'Ours se sont chargés du reste.

Surtout L'Ours d'ailleurs, car depuis sa sortie de l'hôpital, il ne pense qu'à manger, genre en plus du petit-dej', il lui faut au minimum "un dix heures", puis après le déjeuner, avant le 4 heures, il faut un deux heures mais également un 3 heures !!! un vrai gouffre.... à croire que chaque bouchée avalée tombe directe dans les doigts de pieds ^^.

Me suis donc dit, et pourquoi ne pas essayer de le faire ? bah voilà, c'est fait et il était top notre Napolitain maison.

Je me suis largement basée sur la recette de La super superette sauf que j'ai remplacé la moitié du beurre par de l'huile, le gâteau devant séjourner au froid, cela évite qu'il ne durcisse (astuce de Philippe Conticini, que j'ai retenu lors d'une de ses vidéos).

Finalement, c'est vite fait, le plus long étant d'attendre que la ganache et le glaçage prennent.

b2ap3_thumbnail_IMG_2876_DxO.jpg

 Pour 6-8 personnes

Préparation : 20 minutes - Cuisson : environ 20-25 minutes - Temps d'attente : 2 heures

Il vous faudra :

 

Pour les gâteaux

  • 250 g de farine
  • 200 g de sucre blond
  • 100 g de beurre
  • 100 g d'huile
  • 6 g soit 1/2 sachet de levure
  • 4 œufs
  • 1 c. à soupe d’alcool, j'avais du Kirsch (la prochaine fois j'en mettrais plus car on ne le sentait pas)
  • 1 c. à soupe de sucre vanillé maison (ou un sachet) , personnellement j'ai mis les graines d'une gousse de vanille
  • 1 c. à soupe rase de cacao en poudre
  • une pincée de sel

Pour la ganache

  • 150 g de bon chocolat noir
  • 12 cl de crème fraîche liquide
  • 1 c. à café d’alcool (pareil du Kirsch mais à doser en plus)

Pour la couverture blanche

  • 4 c. à soupe de crème fraîche liquide
  • 1 c. à soupe de sucre vanillé maison (ou 1 sachet)
  • 100 g de sucre glace 

Pour la décoration

  • – 20 g de bon chocolat noir ou des vermicelles du commerce 

 b2ap3_thumbnail_IMG_2886_DxO.jpg

 Procédé :

 

Pour les gâteaux

 

  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Dans un saladier, mélangez les œufs, le sucre, la pincée de sel et l’alcool. Ajoutez le beurre fondu, l'huile, puis la farine et la levure.
  3. Séparez la pâte en 2/3, 1/3.
  4. Dans la plus grande partie ajoutez la vanille (ou le sucre vanillé) et dans l’autre ajoutez le cacao en poudre.
  5. Étalez la pâte à la vanille dans un moule suffisamment grand pour que vous puissiez découper dedans deux rectangles.
  6. Étalez celle au chocolat dans un moule un peu plus petit de sorte que vous ayez la même épaisseur de pâte. J'ai fait cuire la pâte chocolatée dans un moule à cake garni de papier cuisson et la pâte à la vanille dans un petit moule à gratin, lui aussi garni de papier cuisson, qui faisait le double de largeur que le moule à cake mais qui était aussi long. (sinon vous pouvez procéder en trois étapes de cuisson)
  7. Faites cuire environ 20-25 minutes en surveillant la cuisson, cela dépendant bien sur des fours. Démoulez les gâteaux soigneusement. Découpez vos rectangles et laissez refroidir.

Pour la ganache

 

  1. Faites chauffer la crème liquide dans une casserole. Coupez le chocolat noir en petits morceaux dans un bol et versez dessus la crème bouillante. Mélangez bien jusqu’à ce que ce soit bien lisse. Ajoutez une cuillère à café d’alcool (ou plus), mélangez à nouveau et laissez refroidir complètement.
  2. Pour la couverture blanche
  3. Dans un bol, mélangez la crême liquide, le sucre vanillé et le sucre glace puis laissez reposer au frais.

Le montage

 

  1. Dans un plat qui ne sera pas le plat de présentation, assemblez votre Napolitain en alternant gâteau à la vanille / ganache au chocolat / gâteau au chocolat / ganache au chocolat / gâteau à la vanille.
  2. Laissez prendre 1/2 heure au frais, puis recouvrez le dessus avec la couverture blanche. Parsemez de chocolat râpé en copeaux (ou de vermicelles)
  3. Laissez prendre le tout au frais au moins 2 heures. Et enfin, découpez les bords qui ne sont pas très nets (et qui raviront quelques gourmands au passage) pour obtenir la forme désirée. Conservez au frais.

Bien nettoyer bien la lame du couteau entre chaque coupe pour ne pas faire de trace de chocolat. Et sortez votre gâteau  du frigo une bonne heure avant dégustation pour que la ganache ramollisse un peu.

 b2ap3_thumbnail_IMG_2875_DxO.jpg

 

 Régalez-vous !

 

Notez cet article:
Partager cet article

Commentaires   

 
# Val 12-09-2016 08:56
Ah oui, c'est le même que "la Superette" mais, certainement, bien meilleur et sans ajout de conservateurs ou de colorants quelconque ! C'est top ce que tu as réalisé là ma Martine. Tu m'étonnes que l'Ours en profite et se jette sur le 10 heures, le 2, le 3 et le 4 heures ! :lol: Hé, hé !!!
Bisous.
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# Martine 12-09-2016 14:33
Et quand tu vois ce qu'ils mettent dedans... c'est quand même affligeant :-(
En tout cas merci et bisous Val.
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# Graine de faim kely 09-09-2017 17:24
Très réussi ton napolitain maison Martine, bravo, je garde ta recette sous le coude ;-)
Bisous
Lova
Répondre | Répondre en citant | Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires