b2ap3_thumbnail_IMG_2567_DxO.jpg

 C'est le week-end ! l'heure de la brioche a sonné !...

 

Comment ça vous n'avez rien entendu ? ben moi SI ! et plutôt deux fois qu'une.

Alors, parlons peu mais parlons bien, cette semaine une brioche mousseline (c'est écrit plus haut) de Monsieur Conticini, célèbre pâtissier que l'on ne présente plus... à moins d'habiter dans une grotte ^^.

Elle est fondante à souhait. C'est donc la brioche qui fond dans la bouche... et un peu aussi dans la main .

Trêve de plaisanterie : toi qui est pressé... passe ton chemin : cette recette n'est pas faite pour toi, c'est long... très long avant de pouvoir prétendre à amener délicatement la première bouchée à nos délicates lèvres de gourmets (oui, je suis d'humeur poétique ce soir ).

Par contre, elle prend beaucoup moins de temps à manger qu'à faire... elle fond à vue d'oeil. (c'est normal avec autant de beurre).

En terme de note :  elle super, extra , méga bonne (si, vraiment) mais nous préférons toujours la brioche de Nanterre et la brioche feuilletée et entre nous, je suis en quête de trouver LA brioche qui va les détroner.... je lance donc un appel : à toi qui prétend détenir LA recette de la meilleure brioche du monde.... file là moi que je la teste .

b2ap3_thumbnail_IMG_2548_DxO.jpg

 

Temps de Préparation : 45 minutes - Repos : 7 heures - Cuisson : 35 minutes

 

Pour un moule à cake de 24 cm, il vous faudra :

 

•250 grammes de farine (et un peu pour le plan de travail)

•40 grammes de sucre semoule

•6 grammes de sel fin

•10 g de levure de boulanger fraîche

•4 oeufs bien froids

•190 grammes de beurre coupé en petits morceaux à température ambiante 

•1 jaune d'oeuf un peu dilué à l'eau pour la dorure

 

Procédé :

1 Casser les oeufs, les battre et y délayer la levure.

2 Dans le bol du robot muni du crochet, verser la farine, le sucre et le sel.

3 Mélanger à petite vitesse en ajoutant petit à petit le mélange oeufs-levure.

4 De temps en temps donner des à-coups pour donner du corps à la pâte.

5 Quand la pâte est bien homogène, monter à la puissance moyenne et pétrir pendant 7 à 8 minutes jusqu'à ce que la pâte se décolle des parois du bol. (ce qui chez moi n'est jamais arrivé, et apparemment c'est pas grave vu le résultat).

6 Introduire le beurre et continuer à pétrir 3 à 4 minutes jusqu'à ce que la texture soit lisse et homogène et que la pâte se décolle à nouveau.(toujours pas arrivé)

7 Ôter le bol du robot, couvrir la pâte avec un film alimentaire et laisser lever à température ambiante environ 1 heure 30 de façon à ce qu'elle double de volume.(elle n'a pas beaucoup gonflé, mais j'ai poursuivi quand même la recette)

8 Récupérer la pâte, la déposer sur un plan de travail légèrement fariné et la rabattre en 2 ou 3 mouvements de la main de bas en haut afin de lui redonner la forme d'une boule.(j'ai du procédé avec l'aide d'une corne à pâtisserie, tellement la pâte est molle et collante)

9 Mettre la boule sur un papier sulfurisé, la recouvrir de film alimentaire et la réserver au frigo pendant 3 heures.

10 Fariner à nouveau la pâte, lui donner la forme d'un boudin de la longueur du moule choisi. (elle n'est toujours pas facile à travailler, mais c'est mieux en se farinant légèrement les mains)

11 Couper le boudin en  3 morceaux égaux, les déposer dans le moule, couvrir avec un film alimentaire et laisser les boules lever à température ambiante pendant 2 heures environ.

12 Préchauffer le four à 170°, enfourner et cuire 35 minutes environ.

13 S'assurer de la cuisson en entrouvrant le four et en tapotant la brioche qui doit sonner creux.

 

Alors oui, c'est long, très long, et la pâte n'est pas facile à travailler (enfin j'ai trouvé) mais la brioche est excellente ! ça en vaut la peine 

 

b2ap3_thumbnail_IMG_2557_DxO.jpg