b2ap3_thumbnail_IMG_3063_DxO.jpg

 Une confiture championne en vitamine C (entre 30 et 50 fois plus...

qu'une orange, qui en plus a la particularité de résister à la chaleur),en vitamine A et B. Pleine de minéraux : fer, potassium, magnésium, calcium, phosphore,  mais qui va vous demander beaucoup, mais beaucoup de temps.

Ceci dit, cela en vaut la peine, cette confiture est délicieuse et d'une texture bien crémeuse qui laisse rêveur.

Je ne vous cache pas que je l'ai faite sur deux jours car comme j'ai essayé par tous les moyens d'éviter la séance moulin à légumes, mais finalement, on ne peut pas passer à côté, du coup j'ai perdu un peu de temps, cela va sans dire.

Donc voilà ma confiture de "gratte-culs" en langage populaire, ces petites baies étant pleines de pépins et de poils à gratter. 

Au printemps nous avons le droit à ses jolies fleurs bien odorantes et à l'automne, si on est courageux on peut faire d'excellentes confitures.

b2ap3_thumbnail_IMG_4729_D_H.JPG

 La première étape étant quand même la séance cueillette, faites attention "ça pique" ! mieux vaut y aller en douceur.

Ensuite, sachez qu'il faut compter 1.3 kilo de baies d'églantier pour récupérer 1 kilo de pulpe. 

La séance en pleine nature, n'est pas la plus épuisante, c'est même franchement agréable, vous noterez au passage qu'il est rare de voire ma trogne !

b2ap3_thumbnail_IMG_4740_D_2.jpg

Une fois la cueillette terminée, c'est là que le travail commence vraiment.

Il vous faudra donc pour 4 pots de confiture :

Procédé :

  1. Bien laver les baies, les débarrasser des petites feuilles. 
  2. Les placer dans une grande casserole ou marmite à confiture et les couvrir d'eau. Faire cuire jusqu'à ce qu'elles soient tendres (elles doivent pouvoir s'écraser sous les doigts. Au besoin, rajouter de l'eau en cours de cuisson, sans pour autant les noyer non plus. (il faut compter environ 1 heure).
  3. Au bout de ce temps, mixer le tout afin d'obtenir une purée assez épaisse, qui contient donc la pulpe, les graines, et les poils.
  4. C'est là que le moulin à légume entre en scène :  vous allez devoir passez toute cette purée dans le moulin à légumes munie de sa grille fine, afin de ne récupérer que la pulpe. Procéder par petites quantités et en éliminant régulièrement les graines et poils qui restent dans le moulin.
  5. Une fois cette fastidieuse tâche achevée : peser la pulpe obtenue.
  6. Pour 1 kilo de pulpe obtenu :

Faire chauffer 750 grammes de sucre et 18 cl d'eau dans la marmite à confiture avec 1 citron coupé en deux jusqu'à atteindre 118 degrés.

Ajouter la pulpe de baies d'églantier et faire cuire jusqu'à atteindre 104 degrés, en remuant tout le temps, sinon votre confiture risque d'accrocher.

Arrêter la cuisson, écraser les demi-citron à l'aide d'une fourchette contre la marmite afin d'en extraire tout le jus. Mélanger et mettre en pot.

Fermer les pots et les retourner jusqu'à complet refroidissement.

 

Voilà c'est long, mais cela en vaut vraiment la peine.

b2ap3_thumbnail_IMG_3069_DxO.jpg