Le Poulet aux Morilles selon Georges Blanc : une Recette Savoureuse et Unique

Lorsqu’il s’agit de la cuisine française, le poulet aux morilles Georges Blanc est un plat incontournable. La combinaison subtile du poulet, des morilles et d’une sauce crémeuse fait de cette recette un véritable délice pour les papilles. Dans cet article, nous vous guidons pas à pas dans la réalisation de ce met raffiné en partageant avec vous tous les ingrédients nécessaires ainsi que les étapes à suivre.

Ingrédients requis pour préparer le poulet aux morilles

Pour réussir cette recette, il est essentiel de se munir des ingrédients suivants :

  • 4 filets de poulet fermier
  • 150g de morilles séchées
  • 30cl de crème fraîche épaisse
  • 2 échalotes
  • 8cl de vin blanc sec
  • 20g de beurre + 10g pour les morilles
  • 1 cuillère à soupe d’huile neutre (type pépins de raisin)
  • Sel et poivre du moulin

Préparation des morilles

Tremper les morilles séchées

Avant de débuter la cuisson, il convient de bien préparer les morilles. Mettez-les dans un grand saladier rempli d’eau tiède et laissez-les tremper pendant environ 2 heures. Cette étape permettra de réhydrater les morilles.

Rincer abondamment à l’au froide

Après ce temps de trempage, égouttez les morilles et rincez-les soigneusement sous un jet d’eau froide jusqu’à ce qu’il n’y ait plus aucun sable ou autres impuretés. Il est important de faire preuve de patience pendant cette étape pour obtenir une préparation irréprochable.

Cuisson du poulet aux morilles

Faire revenir les filets de poulet dans de l’huile et du beurre

Dans une grande poêle, faites chauffer l’huile avec la première portion de beurre (20g). Ajoutez ensuite les filets de poulet côtés peau vers le bas et faites cuire pendant 5 minutes à feu moyen-vif.

Retournez ensuite les filets de poulet et poursuivez la cuisson pendant encore 5 minutes. Une fois bien dorés des deux côtés, réservez les filets de poulet dans un plat en faisant attention au jus de cuisson – il ne faut pas jeter celui-ci car il servira ultérieurement.

Saisir les échalotes et déglacer au vin blanc

Émincez finement les échalotes et ajoutez-les dans la poêle ayant servi à cuire les filets de poulet, toujours à feu moyen-vif. Faites-les revenir pendant 2 minutes avant de déglacer la poêle avec le vin blanc, en grattant les sucs de cuisson à l’aide d’une cuillère en bois.

Portez à ébullition et laissez mijoter pendant 3 minutes afin que le volume du vin réduise de moitié.

Ajouter les morilles et la crème fraîche

Incorporez maintenant les morilles préalablement rincées et égouttées à la préparation dans la poêle. Ajoutez également la crème fraîche épaisse et mélangez bien le tout pour obtenir une sauce onctueuse. Réduisez ensuite le feu et laissez mijoter pendant environ 10 minutes, jusqu’à ce que les morilles soient tendres et savoureuses.

Mijoter le poulet dans la sauce aux morilles

Pour terminer la cuisson, placez les filets de poulet réservés au préalable back dans la sauce aux morilles. Couvrez la poêle et laissez mijoter à feu doux pendant 10 à 12 minutes, ou jusqu’à ce que le poulet soit cuit à point.

Sublimer le plat avant le service

Une fois le poulet parfaitement cuit, ajustez l’assaisonnement à votre convenance en ajoutant sel et poivre du moulin selon votre goût.

Faire revenir les morilles supplémentaires (optionnel)

Pour apporter un plus de gourmandise à cette recette, vous pouvez faire revenir quelques morilles supplémentaires dans une petite poêle avec un peu de beurre. Une fois dorées, déposez-les sur le poulet juste avant de servir.

Suggestions d’accompagnement pour le poulet aux morilles

Le poulet aux morilles Georges Blanc est un plat savoureux qui mérite d’être servi avec des accompagnements à la hauteur de sa richesse gustative. Voici quelques suggestions d’accompagnement :

  • Riz basmati : léger et parfumé, il complète parfaitement la sauce crémeuse du plat.
  • Purée de pommes de terre maison : une purée onctueuse et gourmande ajoute une touche de convivialité à cette recette raffinée.
  • Quenelles nature : elles permettront de varier les textures tout en agrémentant subtilement-le parfum du plat.
  • Légumes verts tels que haricots verts ou brocolis vapeur : ces légumes apporteront une note de fraîcheur idéale pour équilibrer les saveurs de ce plat mijoté.

Au delà de l’accompagnement, soignez également la présentation du plat en disposant joliment les filets de poulet nappés de sauce aux morilles sur chaque assiette. Ajoutez les morilles dorées additionnelles (si utilisées) et servez aussitôt pour profiter pleinement de cette recette gourmande et généreuse.

Relatetd Post

Comments are closed